Assurance moto : types existants et conseils pour faire le bon choix !

Les deux-roues, tout comme les véhicules font l’objet d’une obligation d’assurance. En effet, lorsque vous devenez propriétaire d’une moto, la première chose à faire consiste à l’assurer. Dans le cas contraire, vous risquez un défaut d’assurance qui pourra vous couter plusieurs euros d’amende. Au pire des cas, vous risquez même la suspension de votre permis ou la saisie de votre scooter. Cependant, en raison des différents types et des facteurs qui influencent le prix d’un contrat, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix d’assurance. Justement, cet article vous permettra de découvrir les différents types d’assurances existants et quelques conseils pour faire le bon choix. 

Les formules existantes pour une assurance moto

Les formules d’assurances moto concernent : l’assurance moto au kilomètre, l’assurance moto au tiers, l’assurance moto non roulante, l’assurance moto temporaire, l’assurance moto tous risques et l’assurance moto vol et incendie. Pour définir le type qui pourra le mieux convenir à vos besoins, n’hésitez surtout pas à jeter un coup d’œil sur ce site internet.

  • L’assurance moto au kilomètre : il s’agit d’une formule qui permet une tarification selon l’utilisation réelle du véhicule. Ce type est dédié aux motards qui souhaitent uniquement payer les kilomètres qu’ils parcourent. 
  • L’assurance moto au tiers : c’est la couverture minimale obligatoire que vous pouvez souscrire en France. Ce contrat sera composé de la responsabilité civile qui aura pour objet de vous couvrir en cas de dommages causés à des tiers.
  • L’assurance moto non roulante : comme son nom l’indique, ce contrat d’assurance est spécifiquement dédié aux motos qui ne sont plus en circulation. Effectivement, ces dernières doivent toujours être assurées.
  • L’assurance moto temporaire : cette alternative est la plus intéressante pour un usage ponctuel de votre moto.
  • L’assurance moto tous risques : cette formule vous fera bénéficier d’une couverture même dans le cas d’accident où le chauffeur est non identifié (comme lorsque ce dernier prend la fuite). 
  • L’assurance moto vol et incendie : en outre de l’assurance obligatoire, ce type est facultatif. L’assurance moto vol et incendie vous fera bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre (vol et incendie). 

Conseils indispensables pour bien choisir votre assurance

Plusieurs facteurs (âge, expérience, bonus et autres) peuvent influencer le prix du contrat d’assurance. C’est pourquoi le type d’assurance à choisir peut être différent pour un motard inexpérimenté et expérimenté. À titre d’exemple, les jeunes assurés doivent éviter les grosses cylindrées s’ils ne veulent pas payer beaucoup d’argent. Par la même occasion, ils doivent également vérifier si les assureurs de leurs choix acceptent de les payer au tiers pour une souscription de moins de deux ans d’assurances. Par ailleurs, l’état de la moto peut aussi avoir un réel impact sur le contrat d’assurance. Dans le cas où vous venez d’acheter une moto neuve, la meilleure décision consiste à souscrire à une assurance tous risques en complément avec une assurance au tiers. En effet, la majorité des accidents présentent des cas de tiers non identifiés. Contrairement, c’est-à-dire pour les vieux scooters, vous réaliserez plus d’économie sur votre prime en optant pour une seule garantie comme l’assurance au tiers.